L’objectif du poste de chargé de recrutement est d’apporter à l’entreprise les talents dont elle a besoin pour atteindre ses objectifs stratégiques. Ok, mais concrètement, en quoi consiste son job ? Il doit identifier les meilleurs profils pour les postes à pourvoir.

Son rôle est déterminant car sans talents, une entreprise ne va pas bien loin…

# SES MISSIONS

Le poste a une finalité très précise : pourvoir les postes ouverts. A partir de là, le chargé de recrutement doit mettre en œuvre tous les moyens possibles pour y parvenir !

 Ses missions fondamentales sont donc tout d’abord de :

Définir la politique de recrutement : il doit mettre en place une vraie stratégie de recrutement, efficace et pertinente, lui permettant d'atteindre les objectifs qui lui sont fixés (en termes de profils recherchés, nombre de postes, etc.)

Suivre en permanence les besoins en interne auprès des responsables de services, managers, opérationnels…

Une fois un besoin de recrutement identifié, les étapes à suivre pour le chargé de recrutement sont les suivantes :

Rédiger la fiche de poste en collaboration avec l’opérationnel

Diffuser l’annonce d’emploi 

Analyser les candidatures reçues, généralement sous format CV et lettre de motivation

Rechercher des candidats en faisant du « Sourcing », c’est-à-dire en identifiant par approche directe des candidats potentiels

Réaliser les entretiens de recrutement (voir notre article)

Sélectionner le meilleur candidat pour le poste et lui faire une proposition d’embauche

 Enfin, ses missions plus ponctuelles peuvent être de :

Participer aux salons et forums pour rencontrer directement les candidats et représenter l’entreprise

Développer la stratégie de marketing RH pour renforcer la marque employeur, et ainsi attirer plus de candidats qualifiés

Mener en parallèle des projets RH (suivi de carrière des collaborateurs, digitalisation des outils de recrutement…)

# SON ENVIRONNEMENT

En entreprise, le chargé de recrutement est rattaché à la Direction des Ressources Humaines. Il travaille étroitement avec les opérationnels des différents métiers de l’entreprise, qui sont ses clients internes.

Il peut également travailler en cabinet de recrutement, mais sera plutôt appelé « consultant en recrutement », et aura pour clients des entreprises qui souhaitent externaliser leurs recrutements. 

# SA PAYE

La fourchette est assez large, en fonction du niveau de seniorité. Un assistant recrutement débute en moyenne à 25/30K€, tandis qu’un responsable recrutement expérimenté oscillera entre 40 et 60K en moyenne.

# SES PERSPECTIVES D’ÉVOLUTION

 Sa polyvalence peut lui permettre d’évoluer au sein de la Direction des Ressources Humaines, grâce à son excellente connaissance des métiers de l’entreprise.

S’il souhaite changer d’entreprise, alors ses expertises seront fondamentales, qu’elles portent sur le métier (par exemple, spécialisé dans le recrutement de profils IT – informatiques), ou sur le secteur (industrie par exemple).

# SA FORMATION

 Le chargé de recrutement est généralement issu de formations en ressources humaines, en psychologie du travail, ou encore d’études en écoles de commerce avec une option RH.

LE COUP DE POUCE DE NISOP ;)

 Bien sûr, le quotidien d’un chargé de recrutement varie selon l’entreprise ! Les problématiques sont différentes selon les circonstances… Doit-il recruter des profils pénuriques ? Ou au contraire, est-il sur un marché où la quantité de candidats est supérieure à la qualité ?

C'est votre cas ? -> Pour une formation adaptée à vos besoins spécifiques, contactez-nous !