L’entretien en face à face est un exercice difficile, qui demande d’être à la fois neutre et objectif, tout en développant de bonnes relations et de l’empathie avec le candidat.

Alors, comment faire pour gérer au mieux vos entretiens ?

 

#1 : Bien choisir les candidats que vous recevrez en entretien

 

Première chose : ne perdez pas de temps en convoquant trop de candidats. Votre sélection doit être efficace en amont. Quoi de plus frustrant et chronophage que de recevoir un candidat, et de se rendre compte au bout de quelques minutes qu’il n’a pas le profil adapté... et devoir malgré tout aller au bout de l’entretien ?

Pour éviter cela, voici 2 règles d’or à suivre :

-  Lors de l’analyse des CV, assurez-vous de connaître tous les critères indispensables : un logiciel à connaître ? une langue à maîtriser ? une formation à avoir suivi ? Si le candidat ne coche pas une case obligatoire, ne donnez pas suite.

-  Prévoyez des entretiens téléphoniques de pré-qualification : vous pourrez ainsi tester les candidats en 15 minutes sans bouger de votre bureau, et faire une première sélection !

 

#2 : Construire et suivre sa trame d’entretien pour objectiver sa décision

 

Votre méthodologie doit être irréprochable, pour vous permettre :

- D'évaluer de façon égalitaire les candidats, en les confrontant aux mêmes questions et aux mêmes difficultés

- De mieux gérer votre process de recrutement. Vous recevez un candidat 3 semaines après les autres ? Vous risquez d'avoir oublié les détails des entretiens précédents...

 

L'idéal est donc de structurer une trame de questions, à respecter autant que possible, pour que l'entretien soit réellement efficace.

Un conseil ? Séparez l'entretien en 3 parties : 

- Passé : Quel est son parcours, quelles ont été ses expériences significatives, qu'a-t-il appris...?

- Présent : Quel poste recherche-t-il, quelles sont ses motivations aujourd'hui pour vous rejoindre...?

- Futur : Comment se projette-t-il, quelles sont ses ambitions de carrière...?

Une dernière chose : sachez aussi vous décoller de la trame, pour rebondir sur les propos du candidat et créer un vrai échange plutôt qu'un interrogatoire. Le recruteur n’est pas un robot, soyez humain ! 

 

#3 : La prise de notes : tout un art

 

Ok, vous devez avoir une trame, mais vous devez aussi la remplir habilement !

Votre objectif est de noter les éléments clés de l'entretien. Ne soyez pas exhaustifs, mais notez les arguments du candidat, et votre avis en temps réel. Ayez vos propres codes, par exemple :  "+ attitude", "- synthèse", et n'hésitez pas à noter le verbatim exact quand cela vous semble nécessaire.

Mais attention : faites tout ceci avec discrétion. Un candidat qui peut lire vos notes est un candidat déstabilisé. Ici aussi, soyez humain et ne vous transformez pas en machine à écrire !

 In fine, votre prise de notes doit vous permettre de rédiger votre compte rendu d'entretien. Ayez en tête que vous devrez donner votre avis sur les éléments suivants : les compétences identifiées en lien avec le poste, l'expérience professionnelle, la formation, la motivation pour le poste et pour l'entreprise, et les qualités du candidat (soft skills). 

 

#4 : Evaluer les soft skills d’un candidat

 

Justement, nous y venons ! Comment sélectionner un candidat sur des compétences moins objectives, moins formelles, qu'un diplôme ou une expérience professionnelle ?

Tout d'abord, réfléchissez aux soft skills importantes pour le poste : charisme, empathie, écoute, sens du résultat, prise d'initiative, esprit d'équipe, communication...? Ces qualités peuvent être nombreuses, à vous de déterminer les plus pertinentes pour rejoindre la boîte.

A partir de là, déterminez votre stratégie pour les évaluer. Voici quelques exemples concrets :

- Pour évaluer le sens du résultat (pour un commercial par exemple) : Ciblez une expérience et creusez. Combien de clients, quelle augmentation du CA ? Comment a-t-il fait pour signer un gros deal ?

- Pour tester la capacité d'écoute : En fin d'entretien, demandez-lui de résumer vos échanges. Pour un job en marketing, invitez-le à vous proposer un plan d'action pour développer le nouveau produit dont vous lui avez parlé en entretien.

- Pour tester son relationnel : Participe-t-il à des événements, entretient-il son réseau ? Vous pouvez lui faire rencontrer quelques membres de l'équipe pour voir comment il interagit avec eux

- Pour vérifier sa gestion du stress : Mettez-le en difficulté, dans une situation déstabilisante, et analysez sa réaction face à vous

- Pour appréhender ses qualités de managers : Invitez-le à parler de sa plus grande fierté en tant que manager, puis d’un échec managérial qu’il a connu et les leçons qu’il en a tirées

 

De façon générale, les mises en situation sont un excellent moyen d'apprécier les qualités d'un candidat !

 

#5 : Clôre l’entretien

 

Ce moment est crucial car c'est l'un de ceux qui vous restera en mémoire après l'entretien, ainsi que pour le candidat.

Quand vous avez obtenu toutes les réponses à vos questions, proposez au candidat de s'exprimer s'il a des choses à ajouter, et de poser ses questions. Notez bien les questions qu'il pose : grâce à elles, vous en saurez plus sur ses priorités et sur la façon dont il se projette dans votre entreprise.

Ainsi, un candidat pourra vous demander le salaire ou encore les horaires de travail, tandis qu'un autre vous demandera quelle mobilité est possible au sein de l'entreprise. Lequel préférez-vous ? ;-)

 

#6 : Donner sa décision au manager

 

Entretien terminé, vous devez faire votre feedback au manager. Pour un compte rendu efficace et pertinent, voici nos 2 conseils :

- Groupez vos comptes rendus, pour ne pas solliciter l'opérationnel à chaque fois. Une synthèse harmonisée vous permettra d'une part de revoir votre opinion après avoir reçu tous les candidats, et d'autre part à votre interlocuteur d'y voir plus clair.

- Donnez-lui accès à vos comptes rendus exhaustifs, et à une synthèse très brève : go / no go, et les 3 principales justifications de votre décision. Pour cela, concentrez-vous sur les critères prioritaires pour l'opérationnel, afin de lui délivrer une synthèse qui répond à ses besoins !

 

Prêts pour votre prochain recrutement ?

 

Pour être au top et réussir à coup sûr vos entretiens, participez à notre formation au recrutement ! Par ici pour vous inscrire ;)