La guerre des talents fait rage ! Alors, pour attirer les meilleurs candidats à vous, votre stratégie de communication est déterminante. Nous vous donnons nos meilleurs conseils pour optimiser votre marque employeur ;-)

#1 Commencez par l’interne

Inutile de préparer de beaux discours pour les candidats, s’ils ne correspondent pas au quotidien vécu en interne. Vous devez réduire au maximum l’écart entre l’image et la réalité. Pour cela, allez au contact des collaborateurs pour comprendre ce qui les fidélise dans l’entreprise : l’ambiance entre collègues ? Les opportunités de carrière ? La variété des formations proposées ? Le séminaire annuel ? La cafétéria ?...

Grâce à ces remontées terrain, vous pourrez préparer les éléments constitutifs de votre marque employeur.

Si vous vous apercevez que vous faites fausse route et que, contrairement aux messages que vous véhiculez, l’ambiance dans les bureaux est morose… commencez par redonner le sourire aux collaborateurs avant de le promettre aux candidats.

#2 Jouez les détectives

Votre marque employeur existe probablement déjà : en ligne bien sûr, mais pas uniquement.

Concernant votre e-reputation, faites une enquête sur internet pour voir ce qui se dit de votre entreprise. Pensez notamment au site Glassdoor qui répertorie les avis des collaborateurs.

Ensuite, soyez attentifs aux échos qui proviennent des collaborateurs et des candidats. N’hésitez pas à interroger les nouveaux collaborateurs pour comprendre ce qui les a incités à choisir votre entreprise. Une autre source d’information précieuse : les candidats qui ont refusé votre proposition d’embauche, à qui vous pouvez demander en toute transparence les raisons de leur refus.

#3 Communiquez !

Définissez vos messages clés, en collaboration avec les équipes RH et marketing… et d’autres opérationnels si possible. Ils doivent être percutants, éveiller l’intérêt des candidats, et correspondre à la réalité. Pour attester de votre transparence, vous pouvez faire témoigner des salariés (vidéos sur votre chaîne Youtube ou sur votre site web, interviews…).

Un point d’attention : votre communication marque-employeur doit être cohérente avec votre communication globale, notamment celle à destination des clients.

#4 Engagez les collaborateurs

Les collaborateurs sont les meilleurs représentants de l’entreprise. Alors, engagez-les dans vos campagnes marque-employeur. Au-delà d’un témoignage vidéo, vous pouvez leur proposer de participer aux salons et forums de recrutement auxquels vous êtes présents.

Les réseaux sociaux sont un autre terrain de jeu : vous pouvez par exemple organiser un déjeuner consacré à l’optimisation du profil LinkedIn des salariés. Les candidats ont de plus en plus tendance à consulter les profils des salariés avant un entretien ou pour mieux découvrir une entreprise, c’est donc un aspect de la communication à ne pas négliger.

#5 Observez les résultats

L’amélioration de la marque-employeur est difficilement mesurable. Pour autant, vous pouvez interroger les salariés et les nouveaux entrants pour avoir leur feedback. Vous pouvez également calculer l’augmentation du taux d’acceptation des propositions d’embauche, ou encore celle du volume de candidatures.

En conclusion, commencez dès que possible à bâtir une marque-employeur attractive et pérenne. Ce travail peut sembler fastidieux car il n’apporte pas de résultats visibles immédiatement, mais c’est un investissement très rentable sur le long terme pour votre stratégie de recrutement.